ACTUALITES

Maelbeek : top départ pour une économie plus locale !

Le 8 juillet dernier, nous étions une trentaine pour discuter de l’économie locale du quartier Maelbeek. Les échanges ont été très riches, et de nombreuses idées de projets pour le quartier ont déjà émergé.

5

Lire la suite

Maelbeek : Quels projets économiques pour notre quartier ?

20150701g1-cqdmaelbeek-logo-small

Dans le cadre du Contrat de quartier durable Maelbeek, le projet Made in Maelbeek s'est fixé comme objectif de donner un coup de pouce à l'économie locale.

Pour cela, Groupe One, en collaboration avec la Commune d'Ixelles, vous propose d'imaginer ensemble de nouveaux projets économiques pour le quartier Maelbeek.

Le mercredi 8 juillet, nous vous invitons au lancement de Made in Maelbeek !

Lire la suite


Rendre une entreprise durable après sa création, c'est possible !

Gérer son entreprise passe aujourd’hui par une attention particulière accordée aux coûts et aux risques environnementaux : déchets, énergie, etc. La façon d’aborder ces aspects environnementaux est aussi un bon moyen de se différencier de ses concurrents, dans un monde où les consommateurs sont de plus en plus attentifs au caractère durable des entreprises et de leurs produits.

Lire la suite

Postcréation : comment assurer la pérennité de sa jeune entreprise ?

Créer sa propre entreprise constitue un vrai défi en soi. Mais la rendre viable dans le temps est un challenge encore plus important, en particulier durant les trois premières années de son existence.

A ce sujet, les chiffres sont sans appel : à Bruxelles, il s’est créé 4399 entreprises en 2012 (année la plus récente pour laquelle nous disposons de chiffres), et 1943 entreprises ont fait faillite. En Wallonie, toujours pour la même année, 5373 sociétés ont été fondées tandis que 1902 ont fait faillite. (voir l’infographie ci-dessous)

Lire la suite

Groupe One en Guadeloupe pour soutenir les jeunes femmes entreprenantes

Guadeloupe1-Full

 

Groupe One est partenaire du projet Youth Women Win , coordonné par l’association guadeloupéenne « Arrimage Good'îles », en partenariat avec l’ONG « C for C » située à Madagascar.

Lire la suite

ECOINNOV : 9 jours pour définir ensemble VOTRE projet entrepreneurial durable et innovant !

EcoInnov

Vous avez :
Un projet qui s'oriente dans un des secteurs suivants : la production, la transformation, la distribution de produits alimentaires, l'HORECA, ou les services aux entreprises ou aux personnes liés à l'éducation à une alimentation durable.

Vous recherchez :
·  Une idée de projet entrepreneurial qui vous correspond et qui s’inscrit positivement dans un projet de société ?
·  Une opportunité pour optimiser le développement de votre projet d’entreprise dans une démarche durable ?

Lire la suite

Diaporama 10 entrepreneurs : « Pourquoi ils ont le feu sacré ! »

Ils ont moins de 30 ans et ont monté leur entreprise, ils ont voulu être indépendant et se sont lancés,  ils sont à Bruxelles ou en Wallonie, et ont des projets tous différents les uns des autres, voici leur témoignage !

Lire la suite

Les Rikikid’s : Focus sur l’expérience de Valentine, jeune entrepreneure de Braine-le-Comte

Ouvert début 2014, les Rikikid’s est un espace entièrement dédié à l’enfance, en proposant vêtements et accessoires en tout genre, mais aussi un salon de coiffure spécialement dédié à nos chères petites têtes blondes. Voici son parcours, avec l’accompagnement de Groupe One.

Avec la double casquette d’éducatrice de type A2 et de coiffeuse professionnelle, Valentine avait dès le début tous les atouts dans sa manche pour créer les Rikikid’s. « C’est un mélange entre mes deux passions que sont la puériculture et la coiffure », explique-t-elle.

Lire la suite

La Minuto : une monnaie complémentaire à Braine-le-Comte

Groupe One soutient depuis ses débuts l’initiative de monnaie complémentaire Minuto, cette monnaie basée sur le temps a pour objectif de participer à une économie plus durable et profitable au niveau local.

En effet, la Minuto encourage les circuits courts et réduit donc l'impact environnemental de la consommation. Elle dynamise l'économie régionale et promeut l'équité de revenus.

Pour ce faire, la Minuto permet à tous ses acteurs d’échanger entre eux de manière équitable et solidaire en prenant comme référence le temps: une minute de travail = 1 minuto.

Lire la suite

Healthy Fox : Moins de 18 ans et déjà entrepreneurs !

Dans le cadre d’un projet de mini-entreprises organisé par l’asbl LJE (Les Jeunes Entreprises) lors l’année académique 2013/2014, un produit innovant et dans l’ère du temps s’est mis en avant : une gaufre aux couleurs du drapeau tricolore.

Par ailleurs, on se demande d’où vient le nom Healthy Fox. D’après une des fondatrices, c’est « un moyen de rendre hommage à l’Institut communal Marius Renard, en parlant de renard sain ». En effet, les jeunes sont issus d’un établissement situé dans une Zone d’Intégration Prioritaire, l’Institut communal Marius Renard à Anderlecht en région bruxelloise. C’est là qu’ils ont trouvé leur meilleur soutient, en la personne de leur professeur M. Raphaël Geerinckx, mais aussi l’appui de .Be Creative qui accompagne les porteurs de projet.

Lire la suite

 

 

DERNIERES NEWS

Focus sur le CEd : le Centre pour Entreprises en difficulté

Il existe de nombreuses aides et structures d’accompagnement pour les porteurs de projets qui souhaitent créer leur entreprise, que ce soit à Bruxelles ou en Wallonie. Cependant, une fois l’entreprise créée, il est plus compliqué de trouver du soutien. C’est pourquoi Le CEd - Centre pour Entreprises en Difficulté - a été mis sur pied. Cet organisme fournit un soutien aux entreprises de la région bruxelloise lorsque celles-ci se trouvent dans des situations délicates.

Lire la suite

Groupe One en Guadeloupe pour soutenir les jeunes femmes entreprenantes

Guadeloupe1-Full

 

Groupe One est partenaire du projet Youth Women Win , coordonné par l’association guadeloupéenne « Arrimage Good'îles », en partenariat avec l’ONG « C for C » située à Madagascar.

Lire la suite

Nouvelle tendance: consommer sans acheter!

Quel est le point commun entre le magasin de vente en ligne eBay, le service de voiture partagée Cambio, ou l’entreprise de location Zilok ? Ils s’inscrivent tous dans une nouvelle forme d’économie, centrée autour de la consommation collaborative. Rapide aperçu d’un mouvement en pleine croissance.

La consommation collaborative correspond au fait de prêter, louer, donner, échanger des objets via les technologies et les communautés de pairs.
La consommation  collaborative offre au consommateur les avantages de la propriété tout en réduisant les coûts personnels et en limitant son impact sur l'environnement.  En cela, elle est une alternative réaliste aux formes traditionnelles d'achat et de propriété. Trois grandes tendances s’articulent autour de ce « mouvement » qui prend de plus en plus d’ampleur.

Lire la suite

 

ALIMENTATION & HORECA

Pêchez le business "Fish and Frites" !

L’aquaponie, heureux mariage entre l’aquaculture (la culture de poissons) et l’hydroponie (culture de légumes hors sol), offre à l’agriculture urbaine une voie de développement très prometteuse. Si l’agriculture urbaine permet aux citadins de consommer des produits frais et de qualité, elle offre également des possibilités d’emplois dans un secteur relativement facile d’accès. Pourtant, force est de constater que les expériences entrepreneuriales autour de ce modèle ne sont pas fréquentes dans nos villes.

Plus de place pour une agriculture viable en ville. Les poissons ont la solution ?

Lire la suite

 

BUSINESS MODELES DURABLES

Postcréation : comment assurer la pérennité de sa jeune entreprise ?

Créer sa propre entreprise constitue un vrai défi en soi. Mais la rendre viable dans le temps est un challenge encore plus important, en particulier durant les trois premières années de son existence.

A ce sujet, les chiffres sont sans appel : à Bruxelles, il s’est créé 4399 entreprises en 2012 (année la plus récente pour laquelle nous disposons de chiffres), et 1943 entreprises ont fait faillite. En Wallonie, toujours pour la même année, 5373 sociétés ont été fondées tandis que 1902 ont fait faillite. (voir l’infographie ci-dessous)

Lire la suite

Diaporama 10 entrepreneurs : « Pourquoi ils ont le feu sacré ! »

Ils ont moins de 30 ans et ont monté leur entreprise, ils ont voulu être indépendant et se sont lancés,  ils sont à Bruxelles ou en Wallonie, et ont des projets tous différents les uns des autres, voici leur témoignage !

Lire la suite

Les Rikikid’s : Focus sur l’expérience de Valentine, jeune entrepreneure de Braine-le-Comte

Ouvert début 2014, les Rikikid’s est un espace entièrement dédié à l’enfance, en proposant vêtements et accessoires en tout genre, mais aussi un salon de coiffure spécialement dédié à nos chères petites têtes blondes. Voici son parcours, avec l’accompagnement de Groupe One.

Avec la double casquette d’éducatrice de type A2 et de coiffeuse professionnelle, Valentine avait dès le début tous les atouts dans sa manche pour créer les Rikikid’s. « C’est un mélange entre mes deux passions que sont la puériculture et la coiffure », explique-t-elle.

Lire la suite

Healthy Fox : Moins de 18 ans et déjà entrepreneurs !

Dans le cadre d’un projet de mini-entreprises organisé par l’asbl LJE (Les Jeunes Entreprises) lors l’année académique 2013/2014, un produit innovant et dans l’ère du temps s’est mis en avant : une gaufre aux couleurs du drapeau tricolore.

Par ailleurs, on se demande d’où vient le nom Healthy Fox. D’après une des fondatrices, c’est « un moyen de rendre hommage à l’Institut communal Marius Renard, en parlant de renard sain ». En effet, les jeunes sont issus d’un établissement situé dans une Zone d’Intégration Prioritaire, l’Institut communal Marius Renard à Anderlecht en région bruxelloise. C’est là qu’ils ont trouvé leur meilleur soutient, en la personne de leur professeur M. Raphaël Geerinckx, mais aussi l’appui de .Be Creative qui accompagne les porteurs de projet.

Lire la suite

Rendez-vous au Forum de la Transition le 1er avril

Retrouvez-nous au Forum de la Transition organisé par Associations 21 le 1er avril prochain à l’Université du Travail de Charleroi. Le Forum de la Transition solidaire permettra la rencontre entre les personnes déjà actives dans la transition et les porteurs de projet désireux de passer du rêve à l’action.

Infos, programme et inscription

Lire la suite

Transition management : gérer la transition écologique via l’innovation systémique

Crise financière, crise écologique, crise des ressources alimentaires et énergétiques, crise de confiance dans nos structures sociales et politiques… Nous sommes aujourd’hui à un carrefour qui appelle des changements fondamentaux. Issue des Pays-Bas, le Transition management, en s’appuyant sur des principes d’innovation systémique, vise à construire des visions d’avenir à moyen long terme, et esquisser des chemins de transition, définissant au passage des nouveaux modes de gouvernance plus durables. Retour sur une première expérience de gestion de la transition en Flandre  avec le Plan C.

Le transition management : accompagner le changement de paradigme

Lire la suite

Distiller les principes de l'économie circulaire

Approche en vogue chez un nombre croissant d’industriels, l’économie circulaire cherche à « boucler les flux », à repenser les transits d'eau, d'énergie et de matière, de façon à échanger davantage d'une entreprise à l'autre, ou au sein de ses propres process, pour réduire au maximum la ponction de ressources naturelles et le rejet de déchets. Si le concept - souvent associé à l’écologie industrielle - cible particulièrement les industries de grande taille, bon nombre de PME pourraient bénéficier de ce nouveau positionnement systémique et créer de la valeur ajoutée tout en respectant l’environnement.

Lire la suite


La fibre business sous vos toits

Paille, chanvre, ouate de cellulose, bois, panneaux d’isolation en fibres textiles recyclées, plume de canard, des matériaux d’avenir ? Aujourd’hui, ces écomatériaux sont en tout cas incontournables dans les salons de la construction et (ré)apparaissent dans nos maisons. S’ils ne représentent que 2% du marché des matériaux de construction, leurs avantages indéniables en termes d’environnement et de santé en font des valeurs sûres promises à la croissance.

Lire la suite


La sociocratie : outil de gouvernance inspiré du vivant pour les entreprises durables ?

La triple crise écologique, financière, et sociale que nous connaissons aujourd’hui n’est-elle pas également une crise de la gouvernance? En d’autres termes, les modes d’organisation de nos entreprises, associations, gouvernements sont-ils réellement adaptés pour faciliter la transition vers une société plus durable ? La sociocratie (le pouvoir du «socius», du collectif réuni autour d’un objectif commun)  pourrait s’avérer intéressante pour aligner  objectifs de développement durable et modes dynamiques de gouvernance.

Lire la suite


 

ENTRETIEN

Gunther PAULI et la "Blue Economy"

V_1Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando iurgandoque cum parum congrueret, eum ad rabiem potius evibrabat, Augustum actus eius exaggerando creberrime docens, idque, incertum qua mente, ne lateret adfectans. quibus mox Caesar acrius efferatus, velut contumaciae quoddam vexillum altius erigens, sine respectu salutis alienae vel suae ad vertenda opposita instar rapidi fluminis irrevocabili impetu ferebatur.

Lire la suite


Actualité Groupe One

Running shoesTu autem, Fanni, quod mihi tantum tribui dicis quantum ego nec adgnosco nec postulo, facis amice; sed, ut mihi videris, non recte iudicas de Catone; aut enim nemo, quod quidem magis credo, aut si quisquam, ille sapiens fuit. Quo modo, ut alia omittam, mortem filii tulit! memineram Paulum, videram Galum, sed hi in pueris, Cato in perfecto et spectato viro.

Accedebant enim eius asperitati, ubi inminuta vel laesa amplitudo imperii dicebatur, et iracundae suspicionum quantitati proximorum cruentae blanditiae exaggerantium incidentia et dolere inpendio simulantium, si principis periclitetur vita, a cuius salute velut filo pendere statum orbis terrarum fictis vocibus exclamabant.

Lire la suite


 

RECHERCHE & INNOVATION

Maelbeek : top départ pour une économie plus locale !

Le 8 juillet dernier, nous étions une trentaine pour discuter de l’économie locale du quartier Maelbeek. Les échanges ont été très riches, et de nombreuses idées de projets pour le quartier ont déjà émergé.

5

Lire la suite

La Minuto : une monnaie complémentaire à Braine-le-Comte

Groupe One soutient depuis ses débuts l’initiative de monnaie complémentaire Minuto, cette monnaie basée sur le temps a pour objectif de participer à une économie plus durable et profitable au niveau local.

En effet, la Minuto encourage les circuits courts et réduit donc l'impact environnemental de la consommation. Elle dynamise l'économie régionale et promeut l'équité de revenus.

Pour ce faire, la Minuto permet à tous ses acteurs d’échanger entre eux de manière équitable et solidaire en prenant comme référence le temps: une minute de travail = 1 minuto.

Lire la suite

AQUAPONIRIS

Aqua1Thalassius vero ea tempestate praefectus praetorio praesens ipse quoque adrogantis ingenii, considerans incitationem eius ad multorum augeri discrimina, non maturitate vel consiliis mitigabat, ut aliquotiens celsae potestates iras principum molliverunt, sed adversando.

Lire la suite


Déconstruire pour mieux construire : un concept en béton

Saviez-vous qu'en Belgique, la quantité de déchets de construction et de démolition s'élève à plus de 16 millions de tonnes, pour la fraction uniquement minérale, sur 53 millions de tonnes au total de déchets ? Quoi de plus normal dès lors que les acteurs immobiliers fassent de plus en plus appel à des méthodes qui permettent de mieux valoriser les déchets de construction. Soulageant la pression sur nos ressources naturelles, ces initiatives ouvrent également de nouvelles perspectives économiques dans un secteur qui pèse aujourd'hui plus de 16 milliards d'euros de chiffres d'affaires au niveau national (1).

 

 

La déconstruction, kesako ?

La déconstruction est une méthode de démolition ayant pour défi de minimiser la production de déchets et de maximiser la valorisation des matériaux. Le principe est, au cours de la démolition, de récupérer et conserver dans le meilleur état possible tous les matériaux de construction. Pour optimiser la valorisation, la démolition doit être sélective et soignée. Oubliez le classique container et son amas de débris en tous genres, le déconstructeur qui soit digne de ce nom trie ses déchets sur chantier plus finement qu'à la maison ! Tout y passe : briques, poutres, métaux, plâtre, verre, bois, matières plastiques, matériaux d’isolation, installations électriques, plomberie, appareils sanitaires, revêtement de sols précieux,…. Enfin, pour boucler la boucle, on préférera réutiliser les matériaux sur le même chantier en cas de rénovation.  

Lire la suite

La biodiversité : un nouvel enjeu environnemental pour les entreprises

Pour de nombreux dirigeants d’entreprises, l’environnement (bien souvent limité à la question du réchauffement climatique) est devenu un enjeu incontournable. Les entreprises ont désormais conscience que tant pour leur clientèle que leurs employés, la maîtrise des impacts environnementaux de l’entreprise est une question de plus en plus sensible :bien gérée, elle offre des opportunités de marchés et des économies financières. A l’inverse, une non gestion peut être coûteuse et risquée. Depuis peu, un nouvel enjeu environnemental de taille émerge dans les réflexions stratégiques : alors que la problématique climatique tenait l’exclusivité depuis 2007, la question de la biodiversité (et plus particulièrement celle de la dépendance et des impacts de l’entreprise sur les écosystèmes) devient de plus en plus prépondérante.

Un récent sondage, publié par le McKinsey Quarterly, démontre que 59% des cadres interrogés estiment que la biodiversité représente davantage une opportunité qu'un risque pour leur compagnie : identifier de nouveaux produits et de nouvelles idées à partir des ressources renouvelables est l'une des actions les plus fréquemment citées. Problème cependant, seul le quart des répondants ont une stratégie ou une politique formelle en matière de biodiversité et seulement 22 % d'entre eux ont des cibles formelles.

Cette tendance à une plus grande prise en compte de la biodiversité reflète plus largement une prise de conscience des services rendus par les écosystèmes Quels sont ces services? Quels sont les risques et opportunités à prendre en compte dans sa stratégie ? Comment mesurer sa dépendance aux écosystèmes ?

Lire la suite